L'ADN d'une Église qui grandit

BLF Éditions
24,95 $
Depuis plus de 50 ans, les chercheurs se posent de nombreuses questions à propos de la croissance des Églises :
  • Comment atteindre efficacement nos contemporains avec l’Évangile ?
  • Pourquoi certaines Eglises grandissent-elles alors que d'autres stagnent ?
  • Quelles sont les caractéristiques communes aux Eglises en expansion ?
  • Existe-t-il des principes de croissance applicables partout ?

Cet ouvrage, fruit d'années de recherches et de pratique, est une étude approfondie de l'Église francophone. L'auteur nous invite à retenir les meilleures contributions des spécialistes de la croissance de l'Eglise tout en nous ancrant solidement dans les Écrits bibliques. Il développe les caractéristiques d'une Eglise qui grandit.

Feuilleter les premières pages

Daniel LIBEREK, fils de pasteur, est un passionné de l'Église et de sa croissance. Pasteur depuis près de 40 ans d'une église en Belgique, il est aussi Directeur Régional pour l'Europe pour la United World Mission et Président du Forum des Évangélistes Global.

Daniel Liberek s’appuie sur l’Écriture, sur ses recherches missiologiques, et sur l’expérience d’Églises belges pour identifier les pratiques saines et pro- pices à la croissance qualitative et quantitative de l’Église. C’est un ouvrage stimulant qui recense et analyse de nombreuses approches, y compris celles qui ne reçoivent pas son aval. Ce fondement posé, le livre devient une sorte de manuel pratique qui aidera les responsables à développer une vie d’Église communicative. Un livre utile, plein de bon sens.
– Florent Varak, pasteur, auteur et enseignant à l’Institut Biblique de Genève

Quand on implante une Eglise, il faut savoir où on va et par quels moyens. Cette vision de l’ADN de l’Eglise sera donc utile pour tous ceux qui veulent implanter une nouvelle Eglise car elle est truffée de bonnes analyses, d’excellents conseils, de vraies expériences de terrain. On aime l’accent fort que l’auteur donne à la prédication et à l’enseignement - il traduit ainsi les préoccupations majeures du nouveau testament quant au ministère de la parole, son efficacité, sa suffisance et les fruits qu’elle produit d’amour, d’adoration, de témoignage, de service et de pertinence. Tout implanteur d’Eglise bénéficierait d’une lecture attentive de ce livre.
– Philip Moore, implanteur d’Églises et directeur d'Actes 29 Europe

J'ai aimé ce livre. Il fait partie de ces ouvrages où dès les premières pages vous sortez votre stabilo et vous commencez à surligner. C'est un condensé d'idées, d'expériences, de pépites, d'analyses, de modèles, de suggestions et de pistes concrètes. Avec bienveillance, savoir et expérience Daniel nous partage son amour pour l'Eglise. Pari réussi ! Il nous donne vraiment envie de passer à l'action.
– Emmanuel Maennlein, évangéliste, conférencier, auteur

À travers cet ouvrage dans lequel le professeur Liberek nous présente une recherche plus qu’intéressante pour le bon développement des communautés chrétiennes, nous pouvons nous réjouir de voir combien notre Seigneur aime son Église et continue à la bâtir en utilisant les ministères d’enseignants comme Daniel. Ils rappellent les priorités et les défis de l’Église du Christ et nous sensi- bilisent en tant qu’enfant de Dieu à ne pas nous tromper de combat. Je remercie grandement l’auteur non seulement pour ses enquêtes et ses statistiques mais également pour avoir relevé l’importance de rechercher la vie de l’Esprit dans l’Église afin que celle-ci puisse garder sa position conquérante et à dépeupler l’enfer.
– Salvatore Sorce, pasteur, enseignant à la Faculté de théologie à Jérusalem

La lecture du livre de Daniel est de nature à renouveler l’amour et l’en- thousiasme de tous ceux qui sont engagés dans l’implantation, la conduite ou l’accompagnement d’Églises. Difficile d’en arrêter la lecture… En effet, on est pris de bout en bout par la foi contagieuse et le dynamisme réaliste qui s’en dégagent et qui donne envie de se mettre au travail ! Dès les premières lignes, on ressent l’expérience de terrain de son auteur ainsi que sa confiance dans le projet souverain de Dieu. Ancrée dans un contexte francophone dans lequel plusieurs se reconnaîtront, la démons- tration de l’intention de Dieu pour la bonne santé de l’Église ne peut que convaincre et triompher de tous les prétextes qu’on pourrait être tenté d’avancer pour justifier le statu quo. Pour autant, rien ne va de soi en la matière… Sans recette, sans raccourci, ni slogan facile, mais grâce à une analyse rigoureuse des principes favorisant la croissance, cette réflexion pertinente et concrète offre au lecteur une compréhension, un chemin en vue de travailler activement à la croissance de l’église. Tous les aspects de la vie quotidienne de l’Église sont passés au crible, sans rien laisser au hasard. Une lecture rafraîchissante de nature à renouveler l’élan pour l’Église !
– Jean-Marc Potenti, pasteur et président de la CEEF, responsable du Réseau Apostolique Nouvelles Connexions

Si elle fonctionne bien, l’Église est l’espoir du monde. J’ai souvent entendu cette déclaration, qui peut paraître trop optimiste et présomptueuse dans notre contexte belge. Je suis ravi de recommander cet excellent ouvrage écrit par mon ami pas- teur, Daniel Liberek. Tout d’abord, il fournit à chaque lecteur une théologie solide de l’Église, basée sur le Nouveau Testament, ce qui est si nécessaire à une époque où toutes sortes d’idées fausses et de théories non bibliques circulent à l’intérieur et à l’extérieur de l’Église. Lorsque nous comprenons que l’Église est l’idée de Dieu, nous pouvons être certains que nous n’investirons pas nos efforts dans la construction et la direction d’Églises en bonne santé. Deuxièmement, l’auteur fait un excellent travail en nous donnant une compréhension du statut de l’Église chrétienne dans le contexte de l’évangélisme en Belgique. Il analyse les facteurs qui expliquent la faiblesse spirituelle et numérique de l’Église dans notre pays, avec des directives spécifiques pour nous aider à retrouver un nouveau sens d’espoir, d’enthousiasme et d’engagement envers la cause de la croissance de l’Église. Je suis très reconnaissant pour le travail en profondeur du Dr Liberek, qui servira certainement d’outil à tout croyant désirant faire partie du plus grand chef-d’œuvre de la planète, un projet dont la victoire éternelle est garantie par son propriétaire et son constructeur, celui qui a dit : «Je construirai mon Église et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle.»
– Daniel Costanza, pasteur principal du Brussels Christian Center et responsable du ministère Espoir Wallonie

Comme un peintre talentueux, Daniel Liberek brosse à grands traits et, en même temps, avec une extrême minutie, le tableau d'une Église qui se doit de croître qualitativement et quantitativement. Il le fait à partir d'un travail de recherche monumental, de sa propre expérience pastorale, si diversifiée, et, bien sûr, d'une étude approfondie des Écritures. Il en déduit un ensemble de principes spirituels dont il expose les tenants et les aboutissants concrets et pratiques. Les lecteurs désireux d'avoir par le moyen de leur Église un impact pour le Royaume, en bénéficieront largement.
Convaincu, comme l'auteur, de la centralité de l'Église locale dans le plan de Dieu, et ayant de surcroît, connu toutes les étapes de la vie d'une Église: stade pionnier, petite Église, Église moyenne, Église enfin parvenue à la maturité, j'ai trouvé l'ouvrage excellent. J'ai particulièrement apprécié chez Daniel Liberek l'équilibre entre accueil et enseignement, entre ministères pastoraux et d'évangélisation, entre ministères spécialisés et ministère spécifique à chaque chrétien dans la sphère ou le réseau où Dieu l'a placé, entre Église rassemblée et Église dispersée.
Voyageant moi-même de plus en plus dans le cadre du Mouvement de Lausanne, il m'apparaît que les principes spirituels pour la croissance de l'Église énoncés et préconisés par Daniel Liberek ne sont pas seulement pertinents pour la francophonie européenne, mais aussi dans d'autres contextes, peut-être même à l'échelle « globale ». Je ne peux donc que recommander très chaleureusement la lecture de L'ADN d'une Église qui grandit à quiconque souhaite être stimulé dans sa réflexion et son action dans la perspective d'une Église qui interpelle toujours davantage croyants et non-croyants, pour la gloire de Dieu.
– Jean-Paul Rempp, pasteur de l'Église La Bonne Nouvelle à Lyon et directeur régional du Mouvement de Lausanne pour l'Europe

De nombreux ouvrages ont été rédigés sur le thème de la croissance de l’Église, particulièrement dans le monde anglo-saxon et dans une moindre mesure en français. Chacun apporte un aperçu et un éclairage utiles sur ce qui devrait être la norme dans l’Église, c’est-à-dire une croissance régulière. Daniel Liberek est celui qui, à mon avis, aborde le sujet en fournissant le plus d’éléments permettant à nos Églises et nos ministères pastoraux de se remettre en question. Sa recherche minutieuse, fouillée et basée sur de nombreux témoignages d’Églises évangéliques différentes, nous donne un panorama très clair des raisons pour lesquelles nos Églises grandissent ou pas. Il met l’accent sur l’acteur principal du dynamisme et de la croissance de l’Église primitive (le Saint-Esprit) et sur l’importance de la prière dans notre approche de l’évangélisation. Il montre également les nombreux paramètres qui doivent être mis en place pour que l’Église devienne un lieu de vie plutôt qu’un musée. Ce livre mérite non seulement d’être lu mais à devenir également un outil pour préparer nos Églises à entrer véritablement dans le plan de Dieu, celui d’évangéliser le monde.
– Baudouin Galantyj, pasteur de l’Église Protestante Évangélique de Réveil de Grâce-Hollogne, Belgique

Dans cet ouvrage remarquable, Daniel Liberek nous offre une fine étude des facteurs de croissance des Églises belges francophones. Belgique et France étant proches géographiquement et culturellement parlant, les résultats de cette enquête poussée et leur analyse ne peuvent qu’être utiles aux responsables d’Églises français et belges qui sont sensibles au sujet de la croissance de l’Église. Dans ce concentré de sa thèse de doctorat, pétri par quarante années de ministère pastoral, Daniel nous présente la substantifique moelle de ses recherches. Il a su poser les bonnes questions, mettre des mots, donner des explications claires et rationnelles sur des éléments que nous ressentons ou observons de manière empirique dans le vécu de nos Églises évangéliques. Je ne peux que le remercier pour cet énorme travail de synthèse qui fera gagner un temps précieux à tous les serviteurs soucieux de faire avancer efficacement et bibliquement le Royaume de Dieu.
– Franck Segonne, pasteur-évangéliste, auteur et enseignant à l’Institut Biblique de Genève

Édition : BLF Éditions
Auteur : Daniel Liberek
Parution : mars 2020
ISBN978-236249-542-7
Pages : 226
Dimensions : 15 x 22,5 cm
Format : broché
Poids : 308 g