Passer au contenu

Langue

Bible annotée AT 6. Les Psaumes

Frédéric Godet
par Impact
Prix d'origine $24.00 - Prix d'origine $24.00
Prix d'origine
$24.00
$24.00 - $24.00
Prix actuel $24.00
Disponibilité:
11 en stock, prêt à être expédié

Sous les deux alliances, les Psaumes ont eu dans la vie spirituelle du peuple de Dieu une place de première importance. Le Sauveur lui-même, dans son supplice, a trouvé dans les paroles inspirées des psalmistes l'expression de ce qu'il ressentait. Chaque fidèle sait par expérience combien il est naturel à l'âme chrétienne de chercher dans les Psaumes l'aliment dont elle a besoin.

À propos de la série

Cette série de volumes a été rédigée sous la direction de Frédéric Louis Godet (1812-1900), grand théologien réformé et exégète suisse. Après des études universitaires à Neuchâtel, sa ville natale, ainsi qu’à Bonn et à Berlin, il devient aumônier pour le roi de Prusse, et précepteur du prince royal, le futur empereur Frédéric-Guillaume. Pasteur pendant quinze ans (1851-1866), Frédéric Godet est en même temps professeur d’exégèse biblique à Neuchâtel (1851-1873) et, par la suite, il le sera à la Faculté évangélique libre de la même ville (1873-1887).

Il figure parmi les érudits réformés les plus influents de son temps, et ses écrits sont encore publiés aujourd’hui en plusieurs langues. Il a défendu le christianisme orthodoxe contre le libéralisme des théologiens protestants de son époque. Sa vie a été marquée par une profonde piété personnelle et une grande connaissance de la Parole de Dieu.

La présente série laisse parfois voir qu’elle date, puisqu’elle remonte à environ 126 ans. Mais comme son équivalent n’existe pas aujourd’hui en français, elle pourra s’avérer des plus utiles pour tout étudiant de l’Ancien Testament.

Auteur

Frédéric Louis Godet (1812-1900) était un pasteur et théologien protestant suisse.

Après avoir étudié la théologie à Neuchâtel, puis à Bonn et à Berlin, il exerça un ministère pastoral de 1844 à 1868 en Suisse, et enseigna la théologie à la faculté de Neuchâtel jusqu’en 1887.

Durant les dernières années de sa vie, il se consacra à la rédaction et la relecture de ses nombreux commentaires bibliques.