Le contentement est un don de Dieu

Europresse
17,95 $

Le bonheur n’est pas automatique pour l’homme, ni même pour le chrétien, et beaucoup sont troublés. Le bonheur ne semble pas réel et s’évanouit dès que l’on pense l’avoir saisi. La vie ici-bas s’en assure avec ses vicissitudes !

Je n’ai pas d’emploi, mes enfants tournent mal, je ne vaux rien, etc.

Eh bien, chrétiens, prenez courage ! Le bonheur n’était pas automatique pour l’apôtre Paul non plus. Il dut apprendre à être content de son état.

Thomas Watson examine cette parole, et montre quelle est la nature de ce vrai bonheur, comment l’obtenir et le conserver, où le puiser, comment éviter les écueils et les contrefaçons.

Ces pages très pastorales répondent à une multitude de questions que chacun se pose.

Auteur

THOMAS WATSON (1616-1688) – Il fut un des pasteurs anglais les plus réputés de son temps. Il fut persécuté en raison de son refus de compromettre l’Évangile en se soumettant aux édits iniques de son roi. Pasteur de plusieurs églises à Londres, il écrivit de très nombreux livres qui sont devenus des classiques pour les chrétiens, comme Consolations divines, traduit et publié en français.

Notice biographique 
1 «J’ai appris... »
2 Une instruction divine
3 Un art divin
4 Quelques questions
5 Qu’est-ce que le contentement ?
6 Pourquoi rechercher le contentement ?
7 Les prétextes du mécontent
8 Le vrai contentement est excellent
9 Le chrétien peut et doit être content
10 «Toutes choses concourent… »
11 Un mal terrible et multiple
12 Être content, c’est être sage
13 Trois domaines interdits au contentement
14 Ai-je appris cet art divin ?
15 Comment puis-je atteindre ce contentement ?
16 La consolation du chrétien content

Titre originalThe Art of Divine Contentment
Auteur : Thomas Watson
Éditeur : Europresse
Parution : 2003
Pages : 154
ISBN : 978-2-906287-58-7
Dimensions : 5,43" x 8,5"
Format : broché
Poids : 196 g