Passer au contenu

Où serez-vous une minute après votre mort ?

par Impact
En rupture de stock
5,95 $
Disponibilité: translation missing: fr.general.icons.icon_check_circle icône En rupture de stock

Lorsqu’une personne se retrouve face à la mort, elle n’a que deux choix quant à l’endroit où elle passera l’éternité. Soit elle se réjouira d’être en présence de Dieu, soit elle sera séparée de lui.

Si vous désirez commander une grande quantité de ce tract d'évangélisation, écrivez-nous au info@pubchret.org

Texte complet

Une minute après notre mort, soit nous profiterons d’un accueil personnel de la part de Christ, soit nous apercevrons pour la première fois des ténèbres comme nous n’en avons jamais vues. Dans un cas comme dans l’autre, notre avenir sera irrévocablement et éternellement fixé.

Ceux qui se retrouveront auprès de Christ seront entourés de nombreux amis qu’ils ont connus sur terre. Toutes les descriptions du paradis qu’ils ont entendues pâliront à la lumière de la réalité. D’autres, cependant, se retrouveront entourés de ténèbres dans un lieu d’insatisfaction et de regret infinis. Pour eux, la mort sera bien pire que ce qu’ils avaient imaginé.

Ainsi, pendant que nos parents et amis seront en train de préparer nos funérailles, nous serons plus vivants que nous ne l’avons jamais été. En effet, soit nous verrons Dieu sur son trône, entouré d’anges et de l’humanité rachetée, soit nous ressentirons un poids indescriptible de culpabilité et d’abandon. Il n’existe pas d’autre destination que ces deux extrêmes.

Être conscient du danger

J’ai lu un jour un tragique récit à propos de gens qui s’amusaient dans les étages supérieurs d’un grand immeuble sans savoir qu’un incendie faisait rage dans les étages inférieurs. De la même manière, de nombreuses personnes profitent de la vie maintenant, ignorant confortablement le fait que leur mort est, non seulement inévitable, mais aussi beaucoup plus proche qu’elles ne le pensent. En effet, tout comme un immeuble en feu, ce monde et tout ce que nous y avons accumulé finiront par être brûlés (voir 2 Pierre 3.10).

Certaines conditions sont nécessaires pour aller au ciel. N’imaginons pas un seul instant que nous pourrons y parvenir parce que notre époux a le droit d’y entrer ou parce que nous avons un enfant qui y est déjà. Non, c’est une question individuelle, et seuls ceux qui remplissent ces conditions seront autorisés à y entrer.

Notre problème, toutefois, est que Dieu ne nous accepte pas selon nos propres conditions. Nous ne pouvons arriver aux portes du paradis en espérant de la clémence si nous avons vécu notre vie selon nos standards. « Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9.27), il nous sera impossible de plaider pour des faveurs spéciales une fois que nous serons passés de cette vie terrestre à l’éternité.

Notre seul espoir

Notre seul espoir se trouve dans le fait que Dieu nous accorde le crédit d’une justice parfaite que nous ne pourrions jamais atteindre par nous-mêmes. Une fois que cette justice est créditée à notre compte, nous avons la garantie d’accéder au paradis à notre mort, et il n’existe aucune étape intermédiaire. Comme le déclare la Bible, nous voudrons « quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur » (2 Corinthiens 5.8).

Voici de quelle manière cela est possible : lorsque Christ est mort sur la croix, il s’est offert en sacrifice pour les pécheurs, ce que Dieu a accepté. « Celui qui n’a point connu le péché, il [Dieu] l’a [Jésus] fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu » (2 Corinthiens 5.21). Même si Christ a été parfait, Dieu l’a rendu légalement coupable de tous nos péchés. Ceux qui croient que Christ a fait cela pour eux reçoivent, en retour, le crédit provenant de sa justice devant Dieu.

Ainsi, Christ a été considéré comme un pécheur lorsqu’il a pris sur lui la dette de nos péchés. Quant à nous, lorsque nous recevons la justice du Christ, Dieu nous considère comme saints. Dieu a des standards extrêmement élevés envers nous mais, en raison de sa grâce, il les satisfait lui-même par cet échange étonnant, et c’est le seul moyen pour nous d’entrer dans le paradis de Dieu.

Une nouvelle nature

Lorsque nous recevons la justice du Christ, Dieu transforme également toute notre perspective. Christ déclare, par ailleurs, que « si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu » (Jean 3.3). Comment pouvons-nous alors recevoir le don de la justice et « naître de nouveau » ?

La réponse est qu’il nous faut admettre notre impuissance et notre état de pécheur devant Dieu tout en reconnaissant que nous dépendons complètement de sa miséricorde. Notre perception de ce qui peut nous rendre acceptables aux yeux de Dieu doit absolument changer. En effet, toute notre confiance doit être transférée sur Christ, sachant que lui seul a le pouvoir de porter notre péché. Nous devons croire en Jésus comme étant celui qui a tout accompli afin que nous puissions nous tenir dans la sainte présence de Dieu. « Croire en Christ » signifie, d’après ce que nous en savons, que nous devons avoir confiance en lui seul pour nous procurer tout ce dont nous avons besoin pour plaire à Dieu dans cette vie et vivre avec lui au ciel pour toujours.

Voici une prière que vous pouvez utiliser si vous désirez mettre votre confiance en Christ seul pour votre salut éternel. Et si vous priez avec foi, Dieu vous recevra.

Éternel Dieu, je sais que je suis un pécheur et qu’il m’est impossible de me sauver moi-même. Je confesse mon impuissance totale à pardonner mes propres péchés ou à me frayer un chemin vers le ciel. Dès à présent, je veux placer ma confiance en Christ seul comme étant celui qui a pris sur lui-même tous mes péchés lors de sa mort sur la croix. Je crois qu’il a fait tout ce qui est nécessaire pour que je puisse vivre un jour dans ta sainte présence.

Je te remercie parce que Christ est ressuscité des morts. Je mets en lui ma confiance dans la mesure de mon possible. Je te suis reconnaissant de m’avoir promis de m’accepter malgré mes nombreux péchés et échecs. Père, je te prends au mot. Je te remercie de ce que je peux affronter la mort maintenant que Christ est mon Sauveur. Je te remercie pour cette assurance que j’ai en toi et pour le fait que tu marcheras avec moi à travers les portes de la mort. Merci d’entendre ma prière. Au nom de Jésus, amen !

Où serez-vous une minute après votre mort ?

Détails

Titre originalOne Minute After You Die
Auteur : Erwin W. Lutzer
Édition : Impact
Parution : septembre 2021
ISBN : 9782890824683
Pages : 7
Dimensions3,5" x 5,37"

Customer Reviews

No reviews yet
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)