Quelles sont vos résolutions pour 2015?

Quelles sont vos résolutions pour 2015?

Tout d’abord, connaissez-vous la vraie définition du mot résolution? La voici.

Résolution: ¹Attitude, disposition d’esprit, qualité de quelqu’un qui ne se laisse pas détourner de ses entreprises; ²Acte par lequel, après réflexion on décide volontairement d’accomplir quelque chose [Définition selon Larousse].

Ce mot a une signification beaucoup plus profonde que ce qui est communiqué lorsque l'on souhaite machinalement la « bonne année » lorsque minuit sonne.

Il s’agit donc bien plus que de petits échanges banals accompagnant nos voeux pour la nouvelle année.

Lorsqu’on commence une nouvelle année, souvent nous échangeons sur les habitudes que nous désirons changer. Les plus communes restent l’amélioration de la condition physique et la façon de s’alimenter. Malgré nos bonnes intentions, il est difficile de tenir parole. Selon certaines sources, environ 80 % des clients nouvellement inscrits à un gym en janvier ont abandonné au mois de mars. Notre société a un déficit assez apparent en ce qui a trait à l’engagement. Combien de fois vous êtes-vous fait promettre des choses? Alors, cette célèbre phrase : « On s’organise quelque chose bientôt! » se transforme en attente insatisfaite. Les jours passent, ensuite les mois sans que cette personne ne vous ait contactée. Plus tard, on vous invite à une activité et vous vous empressez de répondre positivement à cette invitation, puis finalement vous n’y allez pas pour diverses raisons. Ou encore pire, vous n’osez pas répondre à l’invitation par crainte d’avoir quelque chose de mieux à faire cette soirée-là. La prise d’engagement les uns envers les autres est de plus en plus rare dans notre société et, tristement, c'est aussi le cas dans le milieu chrétien. Nos occupations, notre bien-être personnel et momentané est bien plus précieux que notre parole… Nous pouvons notamment observer ce manque d’engagement en observant les familles qui éclatent ici et là par la rupture d’engagement, que ce soit par la séparation ou le divorce. Nous sommes lassées de travailler pour les autres, pour nous‑mêmes, pour notre mariage, notre famille… On lâche prise et puis voilà que les buts que l’on s’était fixés se consument et partent en fumée.

J’aimerais vous offrir un encouragement en ce début d’année 2015. J’aimerais vous amener à réfléchir sur le vrai sens des résolutions. Je désire également vous encourager à prendre des engagements durables, car la plupart du temps lorsque nos objectifs ne sont pas atteints nous sommes déçues et nous abandonnons facilement par la suite alors que nous devrions persévérer.

Tout d’abord, j’aimerais encourager chacune d’entre vous à porter un regard sur l’année qui vient de se terminer. Si vous pouviez recommencer, que changeriez-vous? Quelles actions poseriez-vous? Quelles décisions prendriez-vous? Quelle routine établiriez-vous? Cet exercice n’a pas pour but de vous culpabiliser pour les choses que vous auriez dû faire, mais il s’agit plutôt d’un temps de réflexion afin de partir du bon pied. Enfin, que voulez-vous pour 2015? Quelles actions voulez-vous poser? Quelles décisions voulez-vous prendre?

Une fois cette prise de conscience faite, il est important d’analyser les engagements que vous voulez prendre et ainsi choisir ceux qui sont réalistes selon votre contexte. La plus grande difficulté que nous rencontrons est sans aucun doute le défi irréaliste. Une femme monoparentale qui doit travailler 5 jours par semaine ne pourrait établir une routine identique à celle qui ne travaille pas du tout et qui n’a pas d’enfant. Même chose pour la jeune femme qui doit étudier et travailler. C’est pour cela que nous devons prendre un temps de réflexion sérieux avant de prendre n’importe quels engagements. Le temps de prière est le moyen par excellence à l’aube de cette nouvelle année afin de demander à Dieu ce qu’Il aimerait nous voir prendre comme engagement. Parce qu’au fond, entre nous, n’est-ce pas pour Lui que nous devrions prendre toutes ces résolutions? Pour lui donner gloire avec notre corps, notre tête, nos pensées, notre temps, notre argent, notre mariage, notre famille?

L'organisation reste sans doute l'un des meilleurs trucs pour réaliser les buts que nous nous sommes fixés. Par exemple, établir un horaire visuel de notre semaine (tableau Word, Excel, un simple bout de papier) demeure un bon moyen pour avoir un regard réaliste sur notre vie. Ensuite, il est plus facile de nous fixer des objectifs qui tiennent. Il y a aussi un autre bon truc qui existe pour nous aider à tenir nos engagements. Parfois, nous prenons des engagements peu précis. Par exemple : « cette année je vais lire toute la Bible (en un an) ». Bien que cette résolution soit louable, elle a un faible taux de réussite, car elle est peu précise. Celui ou celle qui prend ce genre d’engagement se retrouve très rapidement perdu dans le brouhaha et ne sait plus où donner de la tête. Afin d’augmenter le taux de réussite, il faudrait mieux mesurer cette résolution et la préciser en lui donnant des applications à court terme. On pourrait dire par exemple : « cette année, je vais lire ma Bible en un an, alors je dois lire trois chapitres par jour ». Voyez-vous la différence? L’engagement est plus précis ; il est mesurable, quantifiable et tangible. Cela donne donc une structure à notre engagement et le rend plus facile à réaliser.

Enfin, lorsque vous avez déterminé les choses que vous aimeriez changer, améliorer, et que vous avez pris conscience de votre réalité, il est maintenant temps de prendre des engagements sérieux. Si vous êtes convaincues des choses que vous avez à changer, il suffit de prendre les bons moyens pour y parvenir. Au risque de vous décevoir, il n’existe pas de recette miracle. Pour arriver à nos fins, il nous faut de la persévérance et de la discipline. L’engagement rend donc possible la réussite, et ce même si la motivation n’est pas au rendez-vous. L’athlète de haut niveau naît-il déjà avec la médaille au cou? Certainement pas. Pour se rendre sur le podium, il a dû en suer un coup! Il est assurément tombé, mais il s’est relevé et, évidemment, il a continué. Et c’est ce dernier mot, à mon avis, qui est le plus important. Il arrive à tout le monde de trébucher, d’avoir des moments plus difficiles, mais la persévérance est payante et sans aucun doute la clé du succès.

Alors quelles que soient vos résolutions/engagements pour 2015, qu’il s’agisse de faire plus de sport, manger mieux, lire davantage la parole de Dieu, prier plus, occuper un ministère de façon régulière, réussir un projet personnel, vos études, etc., peu importe, il faut d’abord éprouver cet engagement. Le but à atteindre, le voulons-nous vraiment? Est-il réaliste dans ma situation. Ensuite, il faut prendre les moyens pour y arriver en l’insérant dans notre horaire et, finalement, passer à l’action et se relever lorsque l’on trébuche. Il ne faut pas oublier la grâce de Dieu qui est amplement suffisante (2 Cor 12.9) et assez puissante pour nous aider à relever tous les défis et à repartir à zéro à chaque instant de notre vie – non seulement en début d’année. Apprenons à dépendre du Seigneur et Il nous fortifiera bien au-delà de ce que nous pouvons penser ou imaginer. 

En terminant, j’aimerais citer un verset qui pourrait nous aider à voir les résolutions comme un engagement sérieux envers Dieu. Trop souvent, entre nous, nous rigolons du fait que nous ne sommes pas capables de tenir nos résolutions, mais voici un verset qui démontre à quel point Dieu prend au sérieux les engagements que nous lui faisons. Que ce soit un engagement pour un peu de temps, pour une vie entière, nos vœux ne doivent pas être pris à la légère ni abandonnés à la moindre embûche rencontrée.  Réfléchissons donc avant de prendre des décisions trop souvent vides de sens et de conviction. Osez vous engager envers le maître de l’Univers et vous expérimenterez assurément une nouvelle dimension de votre foi remplie de bénédictions!

C’est un piège pour l’homme que de prendre à la légère un engagement sacré, et de ne réfléchir qu’après avoir fait un vœu.
Proverbes 20.25

Soyez bénies et que Dieu vous bénisse abondamment pendant cette nouvelle année qui commence! Je vous transmets mes meilleurs vœux de paix, d’amour, de joie, de sagesse et de grâce!

AM xx

Article précédent 5 astuces pour maximiser son été pour Christ
Article suivant Critique du livre ''La faille dans notre sainteté'' (DeYoung)

Laissez un commentaire

* Champs requis