Connaissez-vous ou accompagnez-vous quelqu’un qui lutte...

Connaissez-vous ou accompagnez-vous quelqu’un qui lutte avec le TDA, la dépression, l’homosexualité, l’alcoolisme ou qui a subi un traumatisme crânien ?

Les recherches suggèrent que de plus en plus de comportements sont causés par le fonctionnement ou le dysfonctionnement du cerveau. Est-ce toutefois légitime de blâmer le cerveau pour les troubles du comportement ? Comment puis-je savoir quand le cerveau est vraiment responsable ?

Pour vous aider à réfléchir à ces questions et à ces problèmes, la première partie du livre, C’est la faute du cerveau par Edward T. Welch, fournit les ressources théologiques nécessaires au dialogue sur la science du cerveau. Pourquoi des ressources théologiques plutôt que technologiques ou scientifiques ? Parce que la théologie est la lunette par laquelle les chrétiens interprètent toute recherche ; il est donc essentiel d’avoir des lunettes propres et précises.

Malheureusement, en ce qui concerne la science du cerveau, nos lunettes ont été particulièrement encrassées. Résultat : elles ont brouillé notre vision. En fait, beaucoup de gens semblent avoir enlevé leurs lunettes bibliques quand ils examinent les recherches sur le cerveau. Il convient donc, en premier lieu, de nettoyer et de polir ses verres théologiques.

La structure théologique présentée dans la première partie est assez simple : Dieu nous a créés comme une unité composée d’au moins deux substances : le corps et l’esprit. Rien de nouveau jusqu’ici. Il s’agit d’une déclaration théologique qui a résisté aux siècles. Ce qui est nouveau, en revanche, c’est l’application de cette théologie à certaines questions actuelles.

Forte de cette théologie et de ses multiples applications, la seconde partie du livre se concentre sur la pratique et considère, à la lumière de la Bible, quelques diagnostics et expériences modernes, tous attribués au cerveau. On ne discutera pas de toutes les maladies et de chaque expérience en détail. En revanche, on apprendra un mode de pensée qui permettra une réflexion biblique sur des problèmes spécifiques que vous pourriez rencontrer. Cela permettra à chacun de servir Dieu selon des notions bibliques, avec confiance, sagesse et compassion.

Franklin E. Payne Jr., M.D., dit ceci à propos du livre : « L’approche biblique et scientifique d’Ed Welch est un parfait exemple d’érudition. Les chapitres sur l’homosexualité et l’alcoolisme sont particulièrement pertinents. Les chrétiens qui font face à ce type de problèmes sur le plan personnel ou professionnel doivent étudier et appliquer les principes de ce livre.

Vous pouvez vous procurer ici le livre C’est la faute du cerveau! 

Article précédent Voici pourquoi j'aime le livre « Une grâce négligée » par Jason Helopoulos (Kevin DeYoung)

Laissez un commentaire

* Champs requis