Skip to content

Language

À la recherche de la joie (paquet de 25 tracts d'évangélisation)

John Piper
by Impact
Original price 5,95 $ - Original price 5,95 $
Original price
5,95 $
5,95 $ - 5,95 $
Current price 5,95 $
Availability:
1047 in stock, ready to be shipped

John Piper présente 6 vérités bibliques qui aideront les gens à trouver la source de la vraie joie : Jésus-Christ.

Si vous désirez commander une grande quantité de ce tract d'évangélisation, écrivez-nous au info@pubchret.org

Texte complet

1. Dieu nous a créés pour sa gloire.

« Fais venir mes fils des pays lointains, et mes filles de l’extrémité de la terre […] tous ceux […] que j’ai créés pour ma gloire, que j’ai formés et que j’ai faits » (Ésaïe 43.6b,7).

Dieu nous a façonnés pour que nous magnifiions sa gloire, comme un télescope magnifie ou agrandit les étoiles. Il nous a créés pour que nous montrions sa bonté, sa vérité et sa beauté, sa sagesse et sa justice. La meilleure façon pour nous de montrer la gloire de Dieu est de faire de lui nos délices les plus profonds. Cela signifie que Dieu reçoit notre louange et que nous recevons sa joie. Dieu nous a créés pour être glorifié en nous quand c’est en lui que nous trouvons notre plus grande satisfaction.

2. Chaque être humain devrait vivre pour glorifier Dieu à sa juste valeur.

« Ainsi, que vous mangiez, que vous buviez, ou que vous fassiez quoi que ce soit, faites tout pour la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10.31, BFC).

Si Dieu nous a créés pour sa gloire, il est clair que nous devons vivre pour le glorifier. C’est en raison de ses desseins que nous avons des devoirs. Notre première obligation est donc de montrer la valeur de Dieu en nous réjouissant de tout ce qu’il est pour nous. C’est dans cette réjouissance que se trouve l’essence même de notre amour pour Dieu (Matthieu 22.37), de la confiance que nous mettons en lui (1 Jean 5.3,4) et de notre reconnaissance à son égard (Psaumes 100.2-4). C’est la racine de toute obéissance véritable, qui implique d’aimer les gens autour de nous (Colossiens 1.4,5).

3. Nous avons tous échoué à glorifier Dieu comme il devrait l’être.

« … tous ont péché et n’atteignent pas à la gloire de Dieu » (Romains 3.23, DBY).

Que signifie « ne pas atteindre à la gloire de Dieu » ? Cela signifie qu’aucun de nous ne fait assez confiance en Dieu et que personne ne l’aime suffisamment. Nous ne sommes pas pleinement satisfaits de sa grandeur et nous n’avons pas marché dans ses voies. Nous avons cherché notre satisfaction en d’autres choses, et nous les avons considérées comme plus précieuses que Dieu. Ceci est l’origine de l’idolâtrie (Romains 1.21-23). Depuis que le péché est entré dans le monde, nous avons tous résisté avec acharnement à faire de Dieu le trésor qui nous comble (Éphésiens 2.3). Ceci est une injure à la grandeur de Dieu (Jérémie 2.12,13).

4. Nous sommes tous sujets à la condamnation juste de Dieu.

« Car le salaire du péché, c’est la mort… » (Romains 6.23.)

Nous avons tous sous-estimé la gloire de Dieu. Comment ? En mettant tout un tas d’autres choses au-dessus de lui, à cause de notre ingratitude, de notre manque de confiance en lui et de notre désobéissance. Dieu est donc juste lorsqu’il nous tient éloignés de la joie de demeurer dans sa gloire à jamais. « Ils auront pour juste châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force… » (2 Thessaloniciens 1.9, COL.)

Le mot « enfer » (d’un terme grec parfois traduit par « géhenne ») est utilisé douze fois dans le Nouveau Testament (dont onze fois par Jésus lui-même). Il ne s’agit pas d’un mythe inventé par de sinistres prédicateurs colériques. C’est une mise en garde solennelle proclamée par le Fils de Dieu, qui est mort pour délivrer les pécheurs de cette malédiction. Nous l’ignorons, à nos risques et périls.

Si la Bible s’arrêtait ici dans son analyse de la condition humaine, nous serions condamnés à un avenir sans espoir. Cependant, les choses ne s’arrêtent pas là…

5. Dieu a envoyé son Fils unique pour nous donner la vie et la joie éternelles.

« C’est une parole certaine et digne d’être entièrement reçue, que le Christ-Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs… » (1 Timothée 1.15, COL.)

La Bonne Nouvelle est que Christ est mort pour des pécheurs comme nous. Et il est ressuscité physiquement des morts pour prouver la puissance salvatrice de sa mort et ouvrir les portes de la vie et de la joie éternelles (1 Corinthiens 15.20, COL). Cela signifie que Dieu peut acquitter les pécheurs coupables tout en restant juste (Romains 3.25,26, COL). « En effet, Christ aussi est mort une seule fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de vous amener à Dieu » (1 Pierre 3.18, COL). C’est dans notre demeure auprès de Dieu que se trouve notre satisfaction profonde et éternelle.

6. Les bénéfices acquis par la mort de Christ reviennent à ceux qui se repentent et qui mettent leur confiance en lui.

« Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé… » (Actes 16.31b.)

« Se repentir » signifie se détourner des fausses promesses que nous fait miroiter le péché. La foi implique que nous sommes satisfaits de tout ce que Dieu nous promet en Jésus. Ce dernier a déclaré que « celui qui croit en [lui] n’aura jamais soif » (Jean 6.35). Nous ne pouvons pas gagner notre salut, nous ne pouvons pas le mériter (Romains 4.4,5). Nous le recevons par grâce au travers de notre foi (Éphésiens 2.8,9) ; c’est un don gratuit (Romains 3.24). Nous le recevrons si nous le chérissons par-dessus tout (Matthieu 13.44). Lorsque nous faisons cela, la volonté de Dieu pour sa création est accomplie : il est glorifié en nous et nous trouvons notre satisfaction en lui, pour toujours.

Détails

Titre original : Quest for Joy
Auteur 
: John Piper
Édition : 
Impact
Parution : 
avril 2023
ISBN : 
9782890825574
Dimensions : 
3,5" x 5,37"
Poids :
112 gr

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)